Nettoyez vos injecteurs, votre voiture vous remerciera !

20 Jan

Les normes anti-pollution et votre moteur


norme-antipollution-euro[1]Actuellement, le défi des constructeurs automobiles est de développer des véhicules de plus en plus « propres », émettant un minimum de gaz polluants et de particules tout en limitant la consommation de carburant.

Pour cela, la conception des moteurs modernes a beaucoup évolué ces dernières années. Les nouvelles technologies visent à diminuer les émissions de gaz des véhicules en améliorant, par exemple, la combustion du carburant et en équipant ces derniers de dispositifs de traitement des fumées d’échappements (pots catalytiques, FAP, système SCR, vannes EGR,…).

Hors si un véhicule aujourd’hui ne pollue presque plus par rapport aux anciennes générations de moteurs, les moteurs eux, s’encrassent plus rapidement.

Les systèmes d’injections plus précis et la qualité des carburants utilisés à haute température entraînent la création de dépôts dans le système d’injection qui modifie au fur et à mesure le rendement et la consommation du moteur.

RISQUES DE L’ENCRASSEMENT DES MOTEURS

  • Les dispositifs deviennent peu efficaces, ils ne jouent plus leur rôle de « piège » vis-à-vis des gaz d’échappement les plus polluants.
  • Les gaz sont donc rejetés dans l’atmosphère.
  • La consommation de carburant augmente.
  • Le risque de panne et de remplacement de pièces coûteuses est également important (grippage injecteurs, colmatage des soupapes…). Le moteur se met en défaut, en mode dégradé, il est donc indispensable de nettoyer ou de changer les pièces.

COMMENT NETTOYER SON MOTEUR ?

La réponse est simple et nous l’avons développé avec les plus grands constructeurs !
Un nettoyant une fois par an dans votre réservoir !

Les additifs carburants contiennent, entre autres, des molécules aux propriétés détergentes. La structure de ces molécules leur confère des propriétés particulières. La « tête » est la partie polaire de la molécule et la « queue » est la partie apolaire de la molécule. Cette structure permet de :

Réduire la tension de surface ce qui permet :

  • Une atomisation plus fine du carburant au niveau de l’injection (nombre accru de gouttelettes de carburant de taille plus fine)
  • Une augmentation de la surface d’échange des gouttelettes de carburants avec l’air
  • Une combustion plus complète et plus efficace ce qui implique une réduction sensible de la consommation de carburant
  • Davantage d’hydrocarbures et particules brûlés
  • Une réduction concomitante des émissions de gaz à effet de serre (CO2 et NOx)

La formation d’une monocouche à la surface du circuit carburant permettant :

  • L’optimisation du flux de carburant •L’amélioration du pouvoir lubrifiant des carburants
  • Une protection contre la corrosion
  • Une réduction des coûts de maintenance

La formation de micelles :

  • Autour des particules de débris et saletés (évite leur dépôt et sont brûlés dans la chambre de combustion)
  • Action détergente et nettoyage des circuits carburants

Découvrez les solutions dans notre boutique :

injecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *